MOTO PASSION 74
Bonjour et bienvenue sur Moto Passion 74 !
Pour les anciens utilisateurs, lors de votre première connexion, merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour activer un nouveau mot de passe.
http://www.moto-passion-74.com/profile?mode=sendpassword
Merci.

Additif anti-usure MARLY pour huile

Aller en bas

Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  R1FREDERIC74 le Mar 15 Juin - 14:36

Pour répondre à une demande d'un membre, j'apporte quelques infos trouvé sur le net concernant certains additifs pour l'huile :

exemple de l'additif MARLY SX au graphite et au MOS2 :

[url:1fk53rd9]http:
//www.
google.
fr/imgres?imgurl=http:
//www.
piecesauto-tuning.
com/accessoires_tuning/_im1/boutique/images/Marly/SX.
jpg&
imgrefurl=http:
//www.
piecesauto-tuning.
com/accessoires_tuning/additif_huile_moteur-38.
html&
usg=__PuxiVWn1O3VMfa0PfO5qrfCj6RQ=&
h=600&
w=161&
sz=84&
hl=fr&
start=3&
um=1&
itbs=1&
tbnid=3g8V23ra3cRtyM:
&
tbnh=135&
tbnw=36&
prev=/images%3Fq%3DMARLY%2BSX%26um%3D1%26hl%3Dfr%26safe%3Doff%26sa%3DN%26tbs%3Disch:
1[/url:1fk53rd9]



Et ensuite quelques définitions que certains comprendront certainement mieux que moi : :gene:

Graphite - Propriétés

Structure lamellaire du graphiteLe graphite est la plus stable des quatre variétés allotropiques du carbone. À l'état naturel, il se présente sous la forme de masses noires, douces ou même graisseuses au toucher, et qui noircissent les doigts. On le rencontre dans les roches métamorphiques comme les schistes et sous forme de petits cristaux dans d'autres minéraux comme les marbres. Il est usuellement commercialisé sous forme de paillettes contenant entre 90 et 95 % de carbone pur.

La densité du graphite est 2,25. Il est insoluble dans les solvants usuels, conducteur de la chaleur et de l'électricité, ce qui l'apparente aux métaux, dont il se rapproche aussi par l'« éclat métallique ». Son point de fusion est très élevé (3 550 °C) et il fait preuve d'une grande neutralité chimique sauf avec les oxydants. Sa structure est un empilage de plaques parallèles formées d'hexagones réguliers et pouvant glisser sous un effort très faible. Ces plaques, liées par des forces de van der Waals, sont distantes de 0,335 nm et elles peuvent laisser pénétrer entre elles des ions ou des molécules formant des composés d'intercalation appelés « lamellars ».

Le graphite artificiel, obtenu à partir du pétrole, est beaucoup plus pur que le graphite naturel et communément constitué de 99,9 % de carbone. On s'en sert pour fabriquer des électrodes pour les piles électriques ou la métallurgie, des balais pour les moteurs électriques (charbons), des matériaux réfractaires, etc. Sous forme de fibres, il est largement utilisé pour la fabrication de matériaux composites.

Graphite - Applications :

Le graphite est utilisable comme matériau de frottement de -180 à +650 °C et jusqu'à 750 °C en atmosphère neutre mais il n'est efficace que s'il adsorbe un film de gaz, d'huiles ou surtout d'eau ;
ses qualités frottantes sont donc diminuées à chaud, sous vide ou dans les milieux anhydres (il tend alors à devenir abrasif).

L'adsorption des films de graphite nécessite une action énergique et prolongée, moyennant quoi ils résistent à des pressions considérables : 25 000 bars en cas d'écrasement sous déplacements lents et 7 000 sous charges variables ou mouvements rapides. Ces films favorisent l'adsorption d'autres lubrifiants mais ils n'assurent aucune protection contre la corrosion et peuvent être éliminés par des détergents suffisamment puissants. Le pouvoir lubrifiant du graphite est augmenté par l'oxydation des surfaces lubrifiées ou par adjonction d'oxydes de plomb, de cadmium ou d'antimoine, ou encore par d'autres adjuvants comme des poudres de métaux mous.

Outre ses nombreuses applications dans le domaine des lubrifiants industriels, le graphite rend des services dans la vie courante, on l'utilise par exemple sous forme de poudre pour la lubrification sèche des serrures ou pour empêcher le collage des joints de caoutchouc des portières et des coffres des automobiles.

La société Dylon a mis au point un nouveau produit graphité concentré à base d'eau qui peut servir aussi bien d'antiadhésif que d'agent de démoulage. Ce produit, appelé Dylon Grade AA Ultra Graphite Coat, peut être appliqué à la brosse, par pulvérisation ou au trempé sur des surfaces dont la température peut atteindre 540 °C. Une fois qu'il a séché, on obtient une surface offrant un frottement très doux, avec un bas coefficient et une bonne conductivité électrique. Il n'y a aucune émission d'odeur, de fumée ou de pollution.

Le Grade AA ne craquèle pas, ne fond pas, quelle que soit la température, et les impuretés ne s'y accrochent pas. On peut lui donner un fini miroir si nécessaire. Lorsqu'on n'en a plus besoin, il suffit de rincer les surfaces à l'eau froide pour l'éliminer. C'est aussi un excellent agent de démoulage, la plupart des métaux fondus, le quartz, le verre, le béton ou les céramiques ne collent pas sur les surfaces traitées. Des pièces de fonderie en aluminium, en cuivre, en plomb, en zinc, en argent ou autres métaux non ferreux démoulent sans effort lorsque les moules sont traités.



Bisulfure de molybdène ou MOS2 :

Ce produit de densité 4,8, de formule MoS2, résiste à la plupart des solvants et produits chimiques mais pas au chlore ni aux bases fortes, ni aux oxydants, ni à l'air au-dessus de 450 °C. On l'emploie de -180 °C à + 300 °C dans l'air, jusqu'à 650 °C en atmosphère neutre et 1 100 °C sous vide (lubrification des parties tournantes des tubes à rayons X). En cas d'oxydation, il se forme de l'acide sulfurique H2SO4 qui corrode les pièces, tandis que leur coefficient de frottement augmente.

Le bisulfure de molybdène est meilleur que le graphite mais plus cher : il présente un facteur de frottement moins élevé sur l'acier, adhère davantage aux surfaces et surtout, il peut frotter dans le vide et les milieux anhydres. Il est bien moins sensible aux effets d'adsorption, mais son facteur de frottement augmente en présence d'humidité, contrairement au graphite. Il croît avec la vitesse de glissement et décroît si la pression augmente.

Ce produit a une structure en lamelles dont chacune comporte une couche d'atomes de molybdène entre deux couches d'atomes de soufre (on en compte 1 640 par micromètre d'épaisseur). Ces lamelles ont peu d'affinité entre elles, d'où le clivage facile et la faible résistance au cisaillement des films, mais elles présentent une affinité pour les métaux bien supérieure à celle du graphite. Au contraire de ce dernier, le bisulfure de molybdène ne provoque aucune surépaisseur : ses lamelles n'ont pas tendance à s'empiler, elles sont par ailleurs assez dures pour pénétrer la structure du métal.

La grande affinité du bisulfure de molybdène pour les surfaces métalliques rend son incorporation possible par frottement à sec ou par projection dans un liquide volatil, le métal devant être soigneusement nettoyé. L'adsorption nécessite toutefois une grande énergie, elle n'est effective que par une pression d'au moins 15 bars, assurée par friction à la main ou dans certains cas dès la mise en service. On suppose que cette pression est nécessaire pour chasser les gaz adsorbés, d'ailleurs la durée de vie des films est triplée dans l'argon, gaz qui est bien moins adsorbé que l'oxygène de l'air.

La désorption du film est particulièrement difficile : il résiste jusqu'à 280 °C dans l'ultravide et on ne peut guère l'enlever que par usinage. Il ne constitue cependant pas une protection contre la corrosion.

L'application se pratique bien sur des surfaces rectifiées ou sablées, la rugosité optimale avoisinant 50 micromètres. La phosphatation des aciers donne une structure poreuse qui facilite l'accrochage et augmente la durée du film. On peut également traiter l'acier après sulfinuzation, le titane, l'aluminium anodisé, les aciers inoxydables, les alliages de cuivre ou de magnésium, l'adsorption se fait aussi sur diverses matières plastiques, nylon et polyamides, P.T.F.E., ...

Le nettoyage préliminaire des surfaces est très important pour préserver la pureté du produit, toutefois certains manteaux se révèlent intéressants car ils diminuent le coefficient de frottement. La présence de graphite augmente ou diminue la durée de vie des films, selon les matériaux traités.

Les suspensions colloïdales de bisulfure de molybdène ont une efficacité très différente selon les supports. Il ne suffit pas d'en mettre dans une huile ou une graisse pour améliorer les performances. Le coefficient de frottement peut être beaucoup abaissé par greffage de molécules de polymères : polystyrène, polyméthacrylate de méthyle ... mais avec une diminution de la dureté apparente du film. L'avantage du polymère greffé est qu'il permet la dispersion dans l'huile des produits oléophobes.

Le bisulfure de molybdène est un produit de grande valeur pour lutter contre la corrosion de contact, il facilite le galetage et surtout se révèle très intéressant lors du rodage. Pendant ce dernier, l'usure d'abord rapide se stabilise et il faut attendre la fin du processus pour connaître la valeur réelle du mécanisme, sa précision, son rendement. Des variations se produisent dans les séries malgré tous les contrôles. Avec le bisulfure de molybdène qui constitue des placages inarrachables lors du rodage, on peut utiliser le matériel dans les conditions normales sans échauffement ni incident.

Il est possible de travailler de 184 °C à 425 °C en associant 77 % de MoS2, 7 % de graphite, 22 % de silicate de sodium.

Le bisulfure de molybdène est utilisé dans les graisses lubrifiantes destinées au frottement des métaux sur les matières plastiques et au frottements des matières plastiques sur elles-mêmes.

Voir sujet : [url:1fk53rd9]http:
//fr.
wikibooks.
org/wiki/Tribologie/Lubrifiants/Lubrifiants_solides_et_vernis[/url:1fk53rd9]


Dernière édition par 109 le Mar 15 Juin - 14:44, édité 2 fois
avatar
R1FREDERIC74
J'ai le permis !!
J'ai le permis !!

Messages : 5033
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : 74250 Saint Jean de Tholome

Revenir en haut Aller en bas

Re: Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  R1FREDERIC74 le Mar 15 Juin - 14:42

C'est un peu technique certes, mais si celà peut intéresser certains ... perso, j'aime bien comprendre comme certains produits fonctionne.... si celà fonctionne réellement.

Je pense que je vais le tester à l'occasion cet additif pour l'huile ... histoire de ne pas me claquer une 2° bielle. :mrgreen:
avatar
R1FREDERIC74
J'ai le permis !!
J'ai le permis !!

Messages : 5033
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : 74250 Saint Jean de Tholome

Revenir en haut Aller en bas

Re: Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  stic le Mar 15 Juin - 15:05

Oublie pas que ton embrayage patauge dans l'huile moteur, et que pour lui les frictions sont indispensables!!
Si ce produit anti-friction fonctionne, ton embrayage va patiner!

A essayer sur une ducat ou une voiture... c'est pas pour nous! :-| :-/
avatar
stic
Administrateur
Administrateur

Messages : 4625
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  Ze Viking le Mar 15 Juin - 20:19

Le mécacyl a pour principe de déposer une couche de téflon (ou genre téflon, élément lubrifiant) sur les éléments mécanique du moteur. Ces éléments ne frottent plus directement du fait d'une minuscule couche entre eux.
Le cas du mécacyl est connu, mais les autres, y'a pas mal de cochonneries a éviter!
Il va de soit que c'est a proscrire dans une moto qui n'a pas d'embrayage a sec vu que ca se met dans l'huile moteur!




Exemple flagrant d'additifs?

Alors l'exemple est curieux, mais concret et vérifié en pratique:

Le gasoil (beuuuurk!!!) de maintenant est trés sec a cause de l'élimination du soufre, alors que les motoristes comptent dessus pour lubrifié et refroidir la pompe et les injecteurs.
Toyota avec ses D4d a bien des problèmes d'injecteurs grippés (on parle de sérieuses conséquences qui vont du changement des injecteurs a 2500euros la manip jusqu'au trou dans un piston avec le cylindre rayé qui avec et une facture de 10000 a 15000euros).

La parade qui a été trouvée, d'abord sur les forums de camping car, puis de 4x4, c'est de mettre (en quantité bien limitée) de l'huile 2 temps comme additifs dans le gasoil!!! 8|
(genre 25cl pour 75 a 90litres de carburant)
Oui vous avez bien lu!!! :hehe:
Le but est de prévenir un défaut de lubrification par graissage supplémentaire.

Le pire, c'est que ca fonctionne...
Ces éléments délicats (une pompe a injection directe, c'est 700bars au moins) sont mieux lubrifié et fonctionnent mieux.
Les résultats, témoignages de dizaines d'utilisateurs, sont un moteur plus doux et moins de claclaclac de mazouteux.
Certains gazouteux cherchent le St Graal de l'additif depuis longtemps... et en finnissent par l'huile 2T!
Le plus curieux est une baisse vérifiée de la conso autour d'un demi litre (dans un moulin de 3000cc tout de mème hein, dans un petit faut pas espérer!)!
Je ne fais pas que répéter ce que j'ai lu: je le fais moi mème dans mon Land Cruiser et j'ai calculé les consos.

Le sujet est sérieux et débattu sur bon nombre de forum dans le monde! :hehe:

Ze Viking
Marre du vélo, à quand le scooter ?
Marre du vélo, à quand le scooter ?

Messages : 625
Date d'inscription : 20/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  R1FREDERIC74 le Jeu 17 Juin - 13:11

[quote="
stic"
:1bs0exmf]Oublie pas que ton embrayage patauge dans l'huile moteur, et que pour lui les frictions sont indispensables!!
Si ce produit anti-friction fonctionne, ton embrayage va patiner!

A essayer sur une ducat ou une voiture... c'est pas pour nous! :-| :-/


Je vais faire attention. :-|



Avec le mecacyl ça passait encore .... l'embrayage accrochait un tout petit peu moins en départ de 1, c'est vrai ... mais celà restait correct.
avatar
R1FREDERIC74
J'ai le permis !!
J'ai le permis !!

Messages : 5033
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : 74250 Saint Jean de Tholome

Revenir en haut Aller en bas

Re: Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  R1FREDERIC74 le Jeu 17 Juin - 13:12

[quote="
Ze Viking"
:2f6o8m4p]
La parade qui a été trouvée, d'abord sur les forums de camping car, puis de 4x4, c'est de mettre (en quantité bien limitée) de l'huile 2 temps comme additifs dans le gasoil!!! 8|
(genre 25cl pour 75 a 90litres de carburant)
Oui vous avez bien lu!!! :hehe:
Le but est de prévenir un défaut de lubrification par graissage supplémentaire.

Le pire, c'est que ca fonctionne...

Le sujet est sérieux et débattu sur bon nombre de forum dans le monde! :hehe:



C'est une histoire de FOU !!! <img src=" title="Dan.San" />

Mais pourquoi pas, il faut bien trouver une parade.
avatar
R1FREDERIC74
J'ai le permis !!
J'ai le permis !!

Messages : 5033
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : 74250 Saint Jean de Tholome

Revenir en haut Aller en bas

Re: Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  stic le Dim 19 Sep - 10:13

[quote="
jerome74"
:1lyxitn0]je tourne au mécacyl sur la moto et voiture (dans l'huile et essence) et pas de souci avec la moto et l'embrayage.
je met un flacon de mécacyl CR pour 4 litres d'huile et gazzzz :diable:
là j'ai trouver chez godier genoud du siltec, même principe que le mécacyl, genoud traite avec ça donc j'en est pris un flacon 31 euros au lieux de 25 mécacyl.
mais avec un flacon de siltec, c'est deux vidanges alors que mécacyle une vidange le flacon ;<br />-)
je vous dirais ça, je l'ai mis ce soir pour aller rouler demain et pour mon rodage ;<br />-) :malin1:


En rodage normalement, on ne met même pas d'huile synthétique... alors un antifriction... :pascontent:
avatar
stic
Administrateur
Administrateur

Messages : 4625
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  R1FREDERIC74 le Lun 20 Sep - 12:20

[quote="
stic"
:3upj69cn][quote="
jerome74"
:3upj69cn]je tourne au mécacyl sur la moto et voiture (dans l'huile et essence) et pas de souci avec la moto et l'embrayage.
je met un flacon de mécacyl CR pour 4 litres d'huile et gazzzz :diable:
là j'ai trouver chez godier genoud du siltec, même principe que le mécacyl, genoud traite avec ça donc j'en est pris un flacon 31 euros au lieux de 25 mécacyl.
mais avec un flacon de siltec, c'est deux vidanges alors que mécacyle une vidange le flacon ;<br />-)
je vous dirais ça, je l'ai mis ce soir pour aller rouler demain et pour mon rodage ;<br />-) :malin1:


En rodage normalement, on ne met même pas d'huile synthétique... alors un antifriction... :pascontent:


C'est vrai que ce n'est pas conseillé de roder avec un anti-usure, sauf le graphite qui permettrait de réaliser un rodage plus "
doux"
.
avatar
R1FREDERIC74
J'ai le permis !!
J'ai le permis !!

Messages : 5033
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : 74250 Saint Jean de Tholome

Revenir en haut Aller en bas

Re: Additif anti-usure MARLY pour huile

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum